~ Interview B-pass 2007 (novembre) ~

¤~¤ Interview groupe B-Pass Novembre 2007 ¤~¤

Trad:Nightmare-fever

Image Hosted by ImageShack.us

 

 

Les Naito à l'adolescence ça donne quoi? Eh bien.. Lisez...

Le 3 octobre, leur nouvelle chanson "Konoha" exprime la nostalgie des amours passés chargés d'affection. Ce numéro coloré d'automne met en avant le sentiment l'ancien temps qui rappelle les projets comme une fleur fleurissant aussi bien que les rêves et les inquiétudes de ces 5 personnes « à ce moment » ainsi que les conseils du passé et présent. Quel genre de discours avaient-ils dans le passé, ceci est dans l'interview.

Le single "Konoha" est relié aux amours douloureux de votre vie d'étudiants. Les souvenirs du milieu de votre adolescence sont ce que tout le monde veux entendre. Alors pour commencer, une décennie à passée depuis votre adolescence, comment êtes-vous devenu populaire dans ce que vous jouiez?


Yomi: Je suis devenu populaire en chassant un max d'air.

Hitsugi: T'es bête! Tu ne chasse pas! (rires)

Yomi: Nous n'étions pas populaire, mais autour de nous ça l'était.

Ni~ya: Quand je jouais au basketball, la personne qui je poursuivais était Jordan.

(Sourire) C'est que la poursuite était simple

Ruka: Ah, les dégustations d'aliment au supermarché sont devenus populaires ensuite.

Combien de personnes venaient?


Ruka: Probablement une dizaine (rires).

Hitsugi: C'est pénible!

Ni~ya: Ce type est encore venu (rires).

Sakito: Mon environnants à l'époque était un homme connu de la lutte anti-mines qui a écrit un roman et qui est devenu étrangement inspiré de le mettre sur un magnétophone pour que tout le monde l'écoute et il est devenu populaire (rires).

Hitsugi: Ce n'était pas dangereux? (rires)

Ruka: Les « island food » ne sont-elles pas devenues populaires après ça?

Ni~ya: Yeah, c'était vraiment populaire! C'était délicieux. Quand l'école finissait, tout le monde allait et achetait des « island food ».

Ruka: Le temps que nous imaginions le repas, tout le monde avait mangé son « island food ». C'était étrange que ça soit populaire.

Hitsugi: C'est devenu très populaire dans ta ville natale, n'est-ce pas?

Yomi: Yeah, les Yankee du visual kei sont devenu populaire. Porter les boutons dans la partie basse de sa chemise est aussi devenu populaire de cette façon.

Hitsugi: Les Yankees sont partout n'est-ce pas?

Ni~ya: Je me demande s'ils sont toujours aux alentours?

Y avait-il des styles régents à ce moment?


Hitsugi: Ils n'étaient pas pour nous à ce moment-là. Cheveux bonds et punch permanente, peut être.

Yomi: Une vague punch permanente?

Ruka: Punch était quelque chose?

Hitsugi: Comment parlons-nous de ce qu'on ressentait pendant nos études mais nous ne ressentons pas la même chose maintenant?

Sakito: Mais c'était il y a 10 ans.

Qu'était le boom national pendant cette période?


Ruka: G-SHOCK?

Yomi: une petite maison familiale!

Tout le monde: Yeah~!(rires)

Hitsugi: Probablement Eurobeat.

Yomi: Il y avait un programme d'adulte la nuit.

Ni~ya: Cette nuit?

Ruka: Yamamoto Shinya le dirigeait.

Yomi: Une petite quantité de gens qui ont regardé se sont éveillé (rires).

Qu'en est-il de la question des classes que vous eu?

Ni~ya: Le sujet est devenu "un sentiment difficile."

Hitsugi: Oui, oui.

Ni~ya: Quand on ne regardait pas un programme, on ne pouvait pas en parler le jour suivant.

Hitsugi: Ensuite, ces deux pôles sont devenus populaires.

Qu'est ce que c'était?

Hitsugi: Vous pouvez joindre un pôle à l'axe de la roue arrière de votre vélo, et deux personnes peuvent rouler à l'aise avec elle.

Yomi: Le mamacharis est aussi devenu populaire n'est-ce pas?

Hitsugi: C'est devenu populaire. Vous pouvez retirer la zone de cargaison lorsque vous roulez.

Sakito: Mais le paquet fini par prendre la forme de l'espace de stockage...

Hitsugi: Yeah. Le paquet ressemble à la moto après et vous pliez juste en roulant.

Ni~ya: C'était amusant~

Hitsugi: Il y avait un réflecteur qui était attaché quand une personne conduisait, n'est-ce pas?

Yomi: Oui

Hitsugi: La personne que vous ajoutez était probablement un amant. (rires)

Ruka:J'ai peint autour de lui (le réflecteur).

Quelle couleur?

Ruka: Rose fluorescent (rires).

Hitsugi: J'ai fait le mien vraiment noir.

Ni~ya: J'ai probablement peints le mien noir puis blanc. Après que ce soit devenu vraiment populaire. L'influence était trop grande,Je suis tombé à plat sur l'avant avec une autre personne (rires).

Yomi: Après ça, les pokemon sont devenus populaire aux environs de ma 3ème année au collège.

Ruka: Vraiment? Ce n'étaient pas avant?

Ni~ya: Les pagers étaient populaires (rires).

Yomi: Tout le monde a commencé à me battre.

Hitsugi: Quel livre as-tu utilisé?

Sakito: J'avais un livre de math qui me manquait et je ne l'avais même pas réalisé (rires).


Image Hosted by ImageShack.us

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site