Chapitre 5

¤~¤ Chapitre 5 ¤~¤

« -  Bonsoir mon chéri ! Tu as passé une bonne journée ? La rentrée s’est bien passée ?
-Bsoir  Man’…. Ouais çà c’est bien passé…

- Tu es toujours dans la même classe que l’année dernière,  enfin je veux dire toujours avec tes amis dans la même classe ?
- Ben… Je suis avec Ruka et Hitsugi et Yomi et Satty sont dans une autre classe…
- çà va ? Ce n’est pas trop dur d’être séparé de tes amis ?
- Je tiens le choc, dit Ni-ya en esquissant un sourire, et puis tu sais, c’est l’occasion de se faire de nouveaux amis et de découvrir de nouvelles personnalités….»


Le visage de Takeru se dessina alors dans son esprit, puis, son esprit descendit un peu plus bas dans l’anatomie de Takeru, provocant par la même occasion une réaction chez  Ni-Ya, que celui-ci  n’avait pas envisagé…

« - Bon je vais dans ma chambre dit-il précipitamment, je...j’ai des devoirs…
-    Ah bon déjà, dès le premier jour ? Ils ne perdent pas de temps cette année…
-    Ouais, ouais…
»


Il claqua la porte de sa chambre, la ferma à clef, s’allongea sur son lit, dans le noir, les yeux fermés et le pantalon baissé jusqu’aux genoux.
 
   « - Hum…Ta..ke…ru… » la respiration du jeune homme devenais de plus en plus saccadée. Sa gorge était sèche. Il ne pouvait s’empêcher  de penser au jeune homme … «  Ah !... »  venait-il de lâcher…….aahh ! »
« Quel con ! pensait-il au plus profond de lui-même, j’aurais du terminer ce que j’ai commencé  avec lui…Obligé de me branler tout  seul dans ma chambre maintenant !!! »


    Mais plus aucun mot ne sortait de sa bouche,  seules  les lèvres pulpeuses, le torse saillant et l’image du pénis dur de son amant lui venait à l’esprit, précipitant les gestes saccadés qu’il imposait déjà à son sexe. Jamais un autre homme ne l’avait poussé à se comporter ainsi… C’était lui le dominant habituellement et pas l’inverse…


«  C’est qu’il m’a épuisé……..enfoiré….. » Un sourire de satisfaction se dessina sur ses lèvres.
«  TOC, TOC...
-Nii, on va manger, tu as fini tes devoirs ?
»


    Le jeune homme se releva vite de son lit et commença  à renfiler, avec difficultés, son pantalon. Puis il se souvint que sa porte était fermée…


« -Heu… ouais j’ai fini… mais j’voudrais aller prendre une douche avant de manger, t’y vois pas d’objections ?
-Non mais ne traîne pas trop dans la douche, on commence tous à avoir faim ici…
- Ok !
»

¤ Chapitre 6 ¤

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×