chapitre 4

¤~¤ Chapitre 4 ¤~¤

Les yeux rivés vers  le loin, admirant le paysage avec un air naïf, comme si la seule pensée d’un monde meilleur permettait au jeune homme de se libérer d’un secret trop lourd à porter, comme si le paysage présentait un échappatoire. Quoi de plus beau que de pouvoir vivre dans un monde idéal, un monde dressé à l’effigie de nos sentiments et de nos fantasmes les plus fous. Un monde que chacun verrait comme l’idéal.


« ….gui…….tsugi…….Hitsugiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!!!!
-Hein quoi ? Tu m’as parlé ?
-Mais c’est pas possible !!!!! Tu m’écoute jamais quand je te parle ?!!
-Mais tu ne fais que ça de parler mon cher Zozzy …
-Quoi ???
- Mais non je rigole, ne sois pas si……SUSCEPTIBLE!!!!!!
- Quoi mais c’est pas vrai, je suis pas susceptible, c’est juste que…
  »


    Jun n’eut pas le temps de finir sa phrase que son ami était déjà plié de rire contre la rambarde du pont  près duquel, il admirait le paysage juste  avant d’être extirpé de ses pensées.
    Du coin de l’œil,  Sakito surveillait ses amis, et ne pouvait s’empêcher d’envier Yomi.
« - Comme j’aimerais moi aussi te prendre dans mes bras, te serrer fort contre mon cœur, te dévoiler tout mon amour…. (soupir). J’ai envie de te prendre… la bouche… tu es si beau quand tu rigoles…
Mitsuo, je t’aime, passer chaque jour près de toi m’éloigne encore plus de la réalité, c’est comme si je vivais dans un rêve qui ne se termine jamais…. »
    Voilà ce qu’aimerais  lui dire Sakito, s’il avait le courage et seulement l’occasion de révéler son amour à Mitsuo…

«- Mais pourquoi je n’y arrive pas ?...
-Tu n’arrives pas à quoi , Satty ?
-Hein ?.. quoi ?!! Laisses tomber Ruka… et me regardes pas comme ça !
-Bah quoi, qu’est-ce qu’il à mon regard  ^^ ?
Satoru s’amusait à regarder  Sakito avec un regard tiré d’un mélange d’otaku pervers et de geek …
-Tu vois,  c’est de ce regard dont je te parle, celui que tu fais en ce moment, exactement celui -là !!!


    Satoru regarda longuement Sakito mais sans dire un seul mot puis….


-    Tu sais que tu serais très mignonne en Maid Satty ?
-    Hein ?  Mais de quoi tu…tu parles…qu’est-ce que tu racontes… ?
(Satty soupçonna Ruka d’être au courant de ses activités ’extra-scolaires’)
-    Ça plaira peut-être à Hitsugi…. » marmonna  Ruka en s’éloignant vers ses autres amis.


Sakito de peur que Ruka ne leur raconte tout, le suivit de près. Tout en se demandant comment, il avait fini par découvrir les sentiments qu’il s’efforçait tant bien que mal à cacher au reste du monde.

¤ Chapitre 5 ¤

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×